Les jardins d'Aéoliah       

LES JARDINS D'AEOLIAH

Roman par Richard Trigaux

Presentation du roman

Le but de ces romans est de donner au lecteur l'envie de partager le bonheur des personnages, et l'envie d'oeuvrer pour que ce bonheur soit partagé par les autres humains sur la Terre.

Pour cela ils décrivent une vision d'une société idéale, pour en partager l'ambiance, la poésie, l'harmonie, la Paix. Toutefois une vue aussi idéale soit-elle, n'est pas très utile, si on ne se pose pas la question: Comment cela peut-il aussi fonctionner dans la réalité? Répondre à cette question nécessite bien sûr de présenter et d'illustrer un certain nombre de vues sociales, économiques ou philosophiques. Ces romans contiennent donc de telles explications, présentées de manière intuitive et accessible à tous. Je les ai depuis présentées de manière plus détaillée dans d'autres livres, comme «La vraie Economie» ou «Epistémologie Générale». Mais ressentir les vibrations et l'aspiration à la base de ces vues passe bien mieux dans une belle histoire que dans un exposé purement analytique!

Mon souhait est que les lecteurs utilisent ces idées et désirs dans leurs vies personnelles et dans la société.

 

Le monde des éolis est lumineux, simple, paisible et joyeux, poétique et drôle, plein des mille plaisirs de la nature et de la vie. Il est quand même profond, de par l'émouvante destinée spirituelle des éolis. Il diffère par certains points de celui de la Terre (absence de technologie, longue vie, éolis ailés...) mais les lois du bonheur qui le régissent sont les mêmes que sur Terre. De ce fait, il nous est parfaitement possible de l'imiter, et nous en tirerions un immense bonheur. Tout en conservant le trésor de richesses culturelles originales que nous avons déjà su créer sur notre propre monde.

Ce roman peut aussi inspirer le désir de renaître un jour dans un tel monde paradisiaque, ou d'acquérir une élévation spirituelle suffisante pour aider nos frères humains à sortir de leurs conditionnements limitatifs, et à accéder au bonheur authentique et stable auquel tout le monde a droit.

 

Le plan du roman classique (mise en place du mystère, développement, chute) a été volontairement mis en sourdine, pour une suite de scènes aux couleurs variées, susceptible d'inspirer tout le monde, dans une trame qui, comme la vie, est une suite de situations s'enchaînant sans fin.

 

Quand j'ai écris ces deux romans, entre 1988 et 1990, on était en plein Nouvel Age, le plus important mouvement de pensée de ces années. Toutefois ce mouvement reposait encore sur des concepts dépassés du mouvement spirite, ou d'un bouddhisme déformé voire fantaisiste (Blavatsky, Lobsang Rampa et autres). Mais retirer tout le vocabulaire et les idées du Nouvel Age aurait retiré sa fraîcheur au texte original. Je n'ai donc modifié que ce qui était trompeur, comme les notions «d'éthérique» (science et spiritisme du 19eme siècle) ou «d'astral» (astrologie et spiritualisme du 20eme siècle). Pour le reste, prenez-le donc comme une sorte de témoignage historique authentique d'un mouvement important qui a influencé tant de choses, sans que les médias et les politiciens gris ne s'en soient aperçus.

De plus, à cette époque j'avais utilisé ce livre pour exprimer certaines vues sur la science, la physique, l'astronomie, la logique, l'épistémologie, l'économie, la vie en société. Je n'ai rien rajouté depuis dans ces romans, et je réclame donc antériorité pour ces idées à ces dates. Mais ces vues ont beaucoup mûri depuis, et je les ai rassemblées dans mon livre «Epistémologie générale» (version 1 en 2000, et une nouvelle version 2 entièrement en cours de réécriture en 2015), de sorte qu'elles ne sont plus nécessaires dans les histoires d'éolis. Similairement, je n'ai pas retiré les passages concernés, mais je les ai nettement raccourcis, et rectifié quelques erreurs, tout an ajoutant des liens à mon livre «Epistémologie Générale» pour les lecteurs intéressés.

 

Je ne pourrai évidemment pas assumer l'ensemble des initiatives inspirées par le roman pour en concrétiser la vision. Ceci représente un vaste travail qui de toute façon s'insère dans tout ce qui va déjà dans le sens d'un monde meilleur. Toutefois je suis ouvert aux propositions qui pourraient correspondre avec des projets personnels. Egalement je souhaite être informé de toute activité directement inspirée du roman ou du monde des éolis, ou de toute inspiration ou réussite, qu'elle soit personnelle ou collective.

 

Copyright

Faute d'éditeur pour publier normalement des vues poétiques, ce roman, écrit en 1990 et légèrement remanié depuis, a été publié sur Internet, gratuitement, en 1998, sur mon site:

http://www.shedrupling.org

Copyright Richard Trigaux 1990-98. Dépôt légal Mai 1998

(merci de ne pas confondre le nom de planète Aéoliah, qui appartient au monde des éolis, avec le nom propre Aeoliah du compositeur et peintre Californien bien connu).

La modification des textes, les citations tronquées, etc. sont formellement interdits, et seront automatiquement poursuivis pour plagiat ou contrefaçon, et le cas échéant pour diffamation. Merci de m'attribuer toute citation, avec un lien vers ce site. Le fait que le texte est accessible sur Internet ne constitue en aucun cas une autorisation à d'autres usages que ceux auxquels l'auteur les destine.

Sauf preuve du contraire l'auteur revendique la paternité des idées originales (philosophiques, épistémologiques ou logiques, métaphysiques, biologiques ou physiques) contenues dans le roman, et leur antériorité depuis 1990.

 

 

 

 

 

 

Les jardins d'Aéoliah       

 

Scénario, dessins, couleurs, réalisation: Richard Trigaux.

Comme tous les auteurs indépendants, j'ai besoin de votre soutient pour que je puisse continuer travailler à ce site et que puisse exister une expression libre sur le net:

Notice légale et copyright. Sauf indication contraire (signe © dans la barre de navigation) ou exception légale (pastiches, exemples, citations...), tous les textes, dessins, personnages, noms, animations, sons, mélodies, programmations, curseurs, symboles de ce site sont copyright de leur auteur et propriétaire, Richard Trigaux. Merci de ne pas faire un miroir de ce site, sauf si il disparaît. Merci de ne pas copier le contenu de ce site, sauf pour usage privé, citations, échantillons, ou pour faire un lien. Les liens bienveillants sont bienvenus. Tout usage commercial interdit. Si vous désirez en faire un usage commercial sérieux, contactez-moi. Toute utilisation, modification, détournement d'éléments de ce site ou du monde des éolis de maniére à déprécier mon travail, ma philosophie ou les régles morales généralement admises, pourra entraîner des poursuites judiciaires.